dimanche 9 avril 2017

Catherine Poulain - Le grand marin

Catherine Poulain Le grand marin L'OlivierCatherine Poulain

Le grand marin

Ed. L'Olivier


Qui n'a pas rêvé de tout quitter, de partir au bout du monde et de vivre la grande aventure ? Catherine Poulain a fait plus qu'en rêver, elle l'a fait. Partir en Alaska, se faire embaucher sur un chalutier, partager le quotidien d'hommes bourrus et taiseux, dégouliner d'eau de mer, de glaire et de sang de poissons, avoir froid, vomir par-dessus le bastingage, avoir la rage et la peur au ventre, boire et jurer, elle a tout fait. Dix ans de ce régime, ça vous forge un homme. Ou une femme, en l’occurrence. Et elle n'a pas fait que le vivre. Elle le partage.

Ce roman - récit, devrais-je dire - est un livre viril et poisseux, un véritable tour de force qui sent bon l'iode mais dégage une odeur écœurante de poisson. Malgré quelques maladresses et de légères longueurs sur la fin, ce texte poignant distille une certaine poésie dans les portraits granuleux des pêcheurs et une touche féminine dans un monde exclusivement masculin.

On sent que Catherine Poulain a jeté ses tripes dans les pages calleuses de son livre. C'est un témoignage sans retenue, passionné et authentique, une aventure humaine assez incroyable et racontée sans détour, dans une langue habile, simple et parfaitement adaptée.

Après un tel premier livre, je suis curieux de savoir si elle nous réserve autre chose pour un autre. D'ici là, enfilez vos bottes, mettez votre ciré et tenez-vous bien, ça remue...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire